• Etude 02
  • Genève
  • Genève 2
  • Une ville de droit
BARILLON
29, Rue du Rhône
CH-1204 Genève
T +41 22 818 46 60
F +41 22 818 46 66
BARILLON
9, Place de la Gare
CH-1260 Nyon
T +41 22 300 61 61
F +41 22 818 46 66
  

Image1

Je suis à la recherche d’un(e) avocat(e), détenteur(-trice) du brevet d’avocat et du certificat de spécialisation en matière d’avocature, de préférence avec une certaine expérience de la pratique du barreau, en particulier dans le domaine du droit de la famille, de langue maternelle française, parlant et écrivant couramment l’anglais, domicilié(e) en Suisse et si possible de nationalité suisse.

Entrée le 1er août 2022 ou à convenir.

Dossier complet de candidature à faire parvenir à Me Jacques Barillon, 29 rue du Rhône, 1204 Genève, exclusivement par courrier électronique, à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Chaque dossier sera traité dans la plus stricte confidentialité.

Genève, le 19 mai 2022.

***

Jacques Barillon a ouvert sa première étude, à Genève, en 1980, au boulevard des Philosophes.

Son étude genevoise actuelle est implantée en plein coeur de la ville, dans un immeuble situé entre la très internationale rue du Rhône et le bord du Lac d'une part et, d'autre part, entre les anciennes et célèbres places du Molard et de la Fusterie (voir plan de situation), à 50 mètres du parking du Mont-Blanc.

Dans le canton de Vaud, où il réside depuis plus de 25 ans, Jacques Barillon a ouvert une étude secondaire, à Nyon, 9 place de la Gare (en face de celle-ci).

Jacques Barillon pratique le barreau dans tous les cantons romands, ainsi que dans les pays francophones. Il intervient également dans de nombreux autres pays, notamment dans le cadre des mandats de family office.

***

Nous avons toujours considéré que le lien entre l'avocat et son client ne consistait pas en une simple relation d'affaires. Il s'agit d'un rapport plus proche et, surtout, d'une nature différente.

A l'image du médecin, la compétence est nécessaire, mais elle ne suffit d'évidence pas : le client doit se sentir dans un rapport de confiance absolu avec l'avocat auquel il s'adresse, avoir la certitude que celui-ci agira, en toutes circonstances, avec énergie, enthousiasme et en totale indépendance. Indépendance à l'égard des tiers, quels qu'ils soient : autorités, confrères, parties adverses, etc. Un avocat ne devrait jamais confondre le sens de la confraternité et le respect dû aux magistrats avec le corporatisme et l'allégeance.

Nous revendiquons de ne pas être une entreprise : notre étude se veut un lieu privilégié où celui ou celle qui nous fait l'honneur de frapper à notre porte se rende aussitôt compte qu'il n'est pas qu'un client parmi d'autres.